L'un des peintres les plus célèbres du Post-impressionnisme.

 

Vie et œuvre

Henri Jean Guillaume Martin, dit Henri Martin, né à Toulouse le 5 août 1860 et mort à Labastide-du-Vert le 12 novembre 1943, est un peintre français.

 

Martin effectue son apprentissage à l'École des beaux-arts de sa ville natale de 1877 à 1879, dans l'atelier de Jules Garipuy. Muni d'une bourse municipale, il part pour Paris où il devient l'élève de Jean-Paul Laurens. Il aura lui-même comme élève et comme collaborateur le peintre Henri Doucet.

 

En 1885, il parcourt l'Italie et y étudie les primitifs en compagnie d'Edmond Aman-Jean et d'Ernest Laurent.

Ce voyage marque un tournant dans son art et oriente l'artiste vers une inspiration poétique. Sa technique s'éloigne des modèles académiques, au profit d'un divisionnisme original qui révèle l'influence des néo-impressionnistes mais d'une manière plus spontanée que théorisée : des touches courtes, séparées et parallèles y construisent les formes et la lumière, dans un chromatisme idéalisé et propice au rêve.

 

Lecteur de Poe, de Dante, de Byron, de Baudelaire et de Verlaine (il souscrit aux Liturgies intimes éditées par la revue le Saint-Graal en 1892), Henri Martin expose des œuvres à thèmes symbolistes, telles que Chacun sa chimère de 1891 ou Vers l'abîme de 1897 ; et des paysages brumeux peuplés de figures mélancoliques et intemporelles.

 

Il participe, en 1892, aux salons de la Rose-Croix de Joséphin Peladan. Il honore des commandes publiques, ornant tour à tour le Capitole de Toulouse, la préfecture du Lot à Cahors, la Sorbonne en 1908, l'Hôtel de ville de Paris, un cabinet de l'Élysée en 1908, le Conseil d'État en 1914-1922, la mairie du Ve arrondissement en 1935.

 

Henri Martin, tout en s'éloignant des thèmes symbolistes, en gardera toujours la poésie mystérieuse des attitudes, l'atmosphère secrète et diffuse des paysages et une certaine spiritualisation des formes baignées par la sérénité des figures traditionnelles, de l'allégorie. Sa nature profonde le porte vers une expression apaisée d'un monde idéalisé dans un pointillisme aux touches élargies.

 

Il installe son atelier à Labastide-du-Vert dans le Lot, où il termine ses jours.

 

En 1896, il obtient la croix de chevalier de la Légion d'honneur et, en 1914, il est nommé commandeur. Le 24 novembre 1917 il est élu membre titulaire de l'Académie des beaux-arts, section de peinture, au fauteuil de Gabriel Ferrier.

 

Le musée de Cahors Henri-Martin présente de nombreuses œuvres de ce peintre.

 

Henri Martin | Vie et œuvre | Version imprimable PDF

 

 

Œuvres de l'artiste dans des institutions

Beauvais, Musée départemental de l'Oise

- Déjeuner champêtre, 1911

 

Bordeaux, Musée des Beaux-Arts

- Anémones, Numéro d'inventaire Bx E 1497 13 ; Bx M 5834
- Autoportrait ; au verso : Bateaux échoués, Numéro d'inventaire Bx E 1497 18
- Barques à Collioure, Numéro d'inventaire Bx E 1497 9 ; Bx M 5830
- Chacun sa chimère, Numéro d'inventaire Bx E 1081 ; Bx M 7054 ; 1801
- Collioure, les toits rouges, Numéro d'inventaire Bx E 1497 17
- Communiantes, Numéro d'inventaire Bx M 6679, en dépôt au musée de Cahors Henri-Martin
- Deux communiantes, Numéro d'inventaire Bx M 6145, en dépôt au musée de Cahors Henri-Martin
- Esquisse des vendanges, Numéro d'inventaire Bx E 1497 4 ; Bx M 5825
- Esquisse du monument aux morts de Cahors (Tryptique), Numéro d'inventaire Bx M 6039
- Étude pour le Monument aux morts de Cahors, 1932, en dépôt au musée de Cahors Henri-Martin
- Faneuse, Numéro d'inventaire Bx E 1497 19 ; Bx M 6657
- Femmes cousant, Numéro d'inventaire Bx M 6645
- Fleurs dans un vase, Numéro d'inventaire Bx E 1497 8 ; Bx M 5829
- Homme au marteau-piqueur, Numéro d'inventaire Bx M 6663
- Homme au marteau-piqueur, Numéro d'inventaire Bx M 6662
- Homme au marteau-piqueur, Numéro d'inventaire Bx M 6649
- Le bassin à Marquayrol, Numéro d'inventaire Bx M 6913
- La Bastide-du-Vert, Numéro d'inventaire Bx E 1497 5 ; Bx M 5826
- La Campana Numéro d'inventaire Bx E 1497 7 ; Bx M 5828
- Les Champs-Elysées, Numéro d'inventaire Bx E 1502 ; Bx M 5781 ; 16180
- Les Paveurs, Numéro d'inventaire Bx M 6648
- Maison à Lherm, Numéro d'inventaire Bx E 1497 15 ; Bx M 5880
- Maisons à Gigouzac, Numéro d'inventaire Bx E 1497 1 ; Bx M 5822
- Maisons à Lherm, Numéro d'inventaire Bx E 1497 2 ; Bx M 5823
- Mères de famille (fleurs), Numéro d'inventaire Bx E 1497 11 ; Bx M 5832
- Officier déposant une couronne, Numéro d'inventaire Bx M 6361, en dépôt au Musée de Cahors Henri-Martin

 

Caen, Musée des Beaux-Arts

- JARDINIER, Numéro d'inventaire INV 81 16 6

 

Cahors, Musée de Cahors Henri-Martin

- Orphée, 1880,
- Portait de Jean Rivière, 1880
- Portrait d'enfant, circa 1883
- Étude pour Caïn, circa 1883
- Berger et ses moutons, circa 1890-1900
- Chevrière devant une maison de Labastide-du-Vert, circa 1890-1900
- Couple en conversation devant une ferme, circa 1890-1900
- Effet du matin à Labastide-du-Vert, circa 1890-1900
- Le Pont de Labastide-du-Vert, circa 1890-1900
- Les Trois muses, circa 1890-1900
- Méditation, circa 1890-1900
- Berger rentrant ses moutons, 1894
- Le Christ et la Samaritaine, 1894
- Muse pensive au jardin, 1894
- Saint François d'Assise, 1894
- Charité, 1895
- Jeune femme à la robe fleurie, 1895
- La Justice, 1897
- Berger et ses trois muses, 1900
- Rêverie automnale, 1900
- Profil au voile, 1902, Cahors
- Étude pour Dans la lumière, 1913- Barques à Collioure, circa 1920
- Labastide-du-Vert, La Maison du sabotier, circa 1920
- Labastide-du-Vert, Le Matin, circa 1920
- Labastide-du-Vert, Le Village, circa 1920
- Labastide-du-Vert, Les Collines, circa 1920
- Le Pont de Labastide-du-Vert, La Chèvre blanche, circa 1920
- Le Village de Labastide-du-Vert et son église, circa 1920
- Saint-Cirq-Lapopie, circa 1920
- Saint-Cirq-Lapopie, La Place, circa 1920
- Étude pour Les Vignes en automne, circa 1927
- Bouquet de fleurs des champs, circa 1930
- Le Monument aux morts de Cahors, 1932
- Portait de l'abbé Pujol, Étude pour le Monument aux morts de Cahors, circa 1932
- Étude pour Poètesses au bord d'un lac, circa 1932
- Autoportait, circa 1938
- Étude pour les Champs-Élysées, 1939
- Les Dévideuses, 1912, Musée Antoine Lécuyer de Saint-Quentin

 

Genève, Musée du Petit Palais

- La Pergola

 

Grenoble, Musée de Grenoble

- L'été, Numéro d'inventaire MG 1921

 

Indianapolis Museum of Art, Indiana, USA

- The Pergola (La Pergola), ca. 1915, Huile sur toile, 26 x 31 1/2 in.
  The Holliday Collection Accession number 79.272
- Study for Ditch Diggers, Place de la Concorde, 1925-1926, Huile sur panneau, 16 1/8 x 12 13/16 in.
  The Holliday Collection Accession number 79.273

 

Lille ; Musée des Beaux-Arts

- DANS LE JARDIN Numéro d'inventaire P 1881
- L'ILE SAN GIORGIO A VENISE, Numéro d'inventaire P 1945
- JEUNE BRETONNE AU BORD DE LA MER, Numéro d'inventaire P 1880
- LA FATALITE, Numéro d'inventaire P 652

 

Madrid, Spain, Thyssen-Bornemisza Museum,
- The sower, c. 1914-1920, Huile sur toile, 62 x 29 cm, Colección Carmen Thyssen  Nr. INV. CTB.2000.56

 

Marseille, Musée Cantini

- Saint-Cirq-la-Popie, Numéro d'inventaire BA 1357

 

Minneapolis Institute of Arts, Minnesota, USA

- Dans le Brouillard, Oil on panel, 17 x 13 7/8 in. (43.18 x 35.24 cm), Gift of Kenneth and Margery Carpenter, Numéro d'inventaire 98.258

 

Montpellier, Musée Fabre,

-    La vieille maison, 1904

 

Montauban, Musée Ingres

- Le Châtiment de Caïn, Numéro d'inventaire MI.891.2

 

Nantes, Musée des Beaux-Arts

- Crépuscule, Numéro d'inventaire 1098
- La porte verte, Numéro d'inventaire 959.5.1.P ; 6676

 

Strasbourg, Musée d'art moderne et contemporain

- Toits de Paris sous la neige, Numéro d'inventaire 55.974.0.818 ; 2238

 

Paris, Musée d'Orsay,

- Portrait de l'artiste. vers 1912, Huile sur toile H. 0.575 ; L. 0.755 m., Numéro d'inventaire INV 20050
  Lieu de conservation: Musée Henri Martin, Cahors, France

- Sérénité (Le Bois Sacré), 1899, Huile sur toile, H. 3.67 ; L. 5.44 m, Numéro d'inventaire, RF 1177

- L'Automne, 1913, Huile sur toile, H. 2.47 ; L. 1.47 m, Numéro d'inventaire LUX 83

- Le jardin au soleil, Huile sur toile, H. 0.92 ; L. 1.17 m., Numéro d'inventaire LUX 1534
  Lieu de conservation: Sénat, Paris.

- Les tricoteuses (Sous la pergola), 1913, Huile sur toile, H. 2.09 ; L. 2.83 m, Numéro d'inventaire LUX 1346
  Lieu de conservation: Mairie, Bouvron, France,

- La fenaison (Les faucheurs), Huile sur toile, H. 3.8 ; L. 7.8 m, Numéro d'inventaire LUX 715
  Lieu de conservation: Musée Henri Martin, Cahors, France

- L'Inspiration, 1895, Huile sur toile, H. 4.06 ; L. 2.53 m., Numéro d'inventaire INV 20722
  Lieu de conservation: Musée des Beaux-Arts, Tourcoing, France

- Les toits, Huile sur toile, H. 0.96 ; L. 1.16 m, Numéro d'inventaire INV 20051
  Lieu de conservation: Musée Henri Martin, Cahors, France

Valenciennes, Musée des Beaux-Arts

- Ouvrier piqueur, Numéro d'inventaire P.47.12
- Portrait de femme âgée, Étude pour l'Automne,1903, en dépôt au Musée de Cahors Henri-Martin
- Étude pour Le Travail, Conseil d'État, circa 1926, en dépôt au Musée de Cahors Henri-Martin

 

 

 

Catalogues d'expositions

Henri Martin, Exposition 1983, Toulouse et Paris, France, 1983

 

Henri Martin (1860-1943). Du rêve au quotidien. Peintures conservées dans les collections publiques françaises, Cahors, France, 2008 ; Bordeaux, France, 2008 ; Douai, France, 2009